°°°DHANYAVAAD°°°

Bonsoir !

Dans cette fabuleuse aventure que nous avons entamé, nous avons croisé sur notre route des personnes très généreuses.

Elles ont participé à leur manière et en fonction de leurs moyens au coup de pouce pour les frais liés au voyages mais également pour les personnes merveilleuses que nous allons rencontrer en Inde !

Je pense qu’il est l’heure à J-29 de notre départ, de leur dire un immense et sincère MERCI !!

Merci à la Mairie d’Albertville pour m’avoir permis de faire deux ventes de gâteaux sur le marché du Pénitencier. A Carrefour Market rue Général de Gaulle à Albertville pour m’avoir accueillis lors d’une vente de gâteaux. Et enfin à Mercialys, gérant de la Galerie de Géant à Albertville pour nous avoir offert l’emplacement lors de deux ventes de gâteaux et bracelets !

 b   n   l

Merci aux nombreux gourmands présents lors des ventes de gâteaux (confectionnés maison et avec amour !). La gourmandise est un très jolie défaut !

h

Merci à l’équipe soignante des Urgences d’Albertville qui m’ont fait confiance pour leur confectionner des badges personnalisés lors de mon stage ! Vous êtes une équipe au top ne changez rien :-)

Capture n

           100_8769

Merci à Charlotte (lycéenne d’Albertville city) pour les nombreux cartons de vêtements pour enfants ! Nous avons partagé avec 2 autres groupes : Vietnam et Cambodge. Une partie a déjà fait des heureux au Cambodge.

Merci à la pharmacie des Rochettes à Oyonnax pour le don de matériel !

a

Merci à Savoie Médicale Services d’Aix-les-Bains pour leur gros, très gros dons de matériel pour le dispensaire et l’hôpital !!!

102_96962

Merci aux copains de l’IFSI pour nous avoir acheté des parts de galette ;-)

MERCI à tous ! Et continuez à nous suivre ! L’aventure ne fait que commencer …..

VACC’INDE !

Bonjour !

Pour continuer sur la route des préparatifs, nous ne pouvons passer à côté des  vaccins.

 Il y a un risque de contracter des maladies ou des infections dangereuses qui sévissent dans des pays où le climat, les conditions d’hygiène et les risques de santé peuvent faire virer le voyage au cauchemar.

Avant tout départ, il est conseillé de prendre rendez-vous dans un centre de médecine de voyage qui vous informera des maladies prévalentes de votre pays de destination, vous donnera des conseils pour vous protéger et vous proposera la vaccination. Il faut donc s’y prendre à l’avance pour être sûr de pouvoir être couvert au moment du départ (nombre d’injection et durée d’incubation variable en fonction du vaccin).

Vous pouvez néanmoins anticiper et commencer votre « check-list » de votre côté.

conseils-voyage-indien

Vérifier que vos vaccins universels sont à jour:

  • Diphtérie, Tétanos, Polio (DTP) <Obligatoire>
  • Hépatite B
  • Tuberculose (BCG)
  • Rougeole, Oreillons, Rubéole (ROR)
  • Coqueluche
  • Méningitecérébro-spinale et Haemophilus B (pour les nourrissons)

–> Tous ces vaccins sont remboursés par la Sécurité sociale et la mutuelle.

 

Vaccination spécifique :

  • La fièvre jauneOBLIGATOIRE pour se rendre en Afrique et en Amérique du Sud. Dorénavant, il se réalise en 1 injection valable à vie. Attention par contre à conserver le certificat international de vaccination qui vous sera demandé pour rentrer sur le continent. La transmission s’effectue par les moustiques et donne de la fièvre, des céphalées, nausées, vomissements, fatigue, et douleurs musculaires.
  • L’encéphalite japonaise : vaccination recommandée pour se rendre en Asie et Océanie. La première injection est suivie d’un rappel un mois plus tard puis une troisième dose dans les 2 ans suivants. Le virus de l’encéphalite est transmit par les moustiques. Le plus souvent les symptômes se limitent à des céphalées et de la fièvre mais parfois  le sujet déclare une encéphalite.
  • L’hépatite A : le vaccin est recommandé pour se rendre en Afrique, Amérique du Sud, pays avec un niveau d’hygiène faible… Le schéma vaccinal commence par une primo-injection puis d’un rappel de 6 à 12 mois et ensuite il est valable à vie. Le virus de l’hépatite A se transmet par l’eau et les aliments contaminés par des matières fécales. L’infection se caractérise par un ictère, une grande fatigue, des urines foncées, des douleurs abdominales. Il est recommandé de boire uniquement de l’eau provenant de bouteille, de consommer des fruits et légumes épluchés par vos soins.
  • La typhoïde: vaccin recommandé pour se rendre en Afrique, Asie, zone d’hygiène précaire… Le vaccin est réalisé par une injection unique valable 3 ans. La contamination bactérienne s’effectue par des aliments et de l’eau contaminés. Les symptômes sont: fièvre, diarrhée, vomissements, fatigue, douleurs abdominales. Les recommandations en hygiène sont les mêmes que pour l’hépatite A.
  • La rage : recommandé pour les lieux isolés d’Afrique, d’Asie, d’Europe de l’Est et des Amériques. Le schéma vaccinal est de trois injections: j0, j7 et j28. Cependant, il ne dispense pas d’un traitement post-exposition. Il rallonge simplement le délais de 3 jours pour se rendre dans un centre antirabique. Veillez à vous renseigner de sa situation géographique avant votre départ surtout si vous risquez d’être en contact avec des animaux sauvages.
  • Le paludisme : Il n’existe pas de vaccin mais un traitement préventif. Le traitement est à commencer la veille du départ, à poursuivre pendant toute la durée du voyage et une semaine après le retour. Il n’est pas remboursé par la Sécu. Il provoque une photosensibilisation comme effet indésirable, il faudra donc veiller à se protéger des rayons UV (crème solaire, vêtements couvrants…). Le parasite est transmit par le moustique et provoque nausées, vomissements, fièvre, maux de tête et parfois décès. Il sera important de repérer ces signes mêmes après votre retour en France et d’aller consulter votre médecin traitant car la durée d’incubation est de 10 à 15 jours.
  • Chikungunya et Dengue: Il n’existe ni vaccin ni traitement préventif. Ces infections sont transmises par le moustique. Elles provoquent des myalgies (douleurs musculaires), de la fièvre, des céphalées, des vomissements, des arthralgies (douleurs articulaires).. Il est très fortement conseillé de se protéger des moustiques jour et nuit par l’utilisation de moustiquaires, de répulsif cutané, de vêtements imprégnés de répulsif, de porter des vêtements couvrant.

Pour rappel il s’agit de recommandations. Libre à vous de choisir ceux que vous désirer faire en fonction des risques encourus.

 

Pour notre stage en Inde les recommandations sont :

-Fièvre Typhoïde (offert par la médecine du travail de l’hôpital),

-Hépatite A (offert par la médecine du travail de l’hôpital),

-Encéphalite japonaise*,

-Le traitement préventif du Paludisme*.

*Peut-être compensé par une protection rigoureuse contre les piqûres de moustiques.

 

20130401_carte_encephalite_japonaise

 

Ci-dessous des liens très utiles et fiables pour préparer votre départ en toute sérénité :

http://invs.santepubliquefrance.fr/Dossiers-thematiques/Populations-et-sante/Voyageur-s-Recommandations-sanitaires-aux-voyageurs

 

https://www.pasteur.fr/fr/centre-medical/preparer-son-voyage

 

http://www.ameli-sante.fr/comment-preparer-sa-trousse-de-medicaments-pour-partir-en-voyage.html

 

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/

 

http://www.ch-metropole-savoie.fr/chc/p_7765/espace-de-sante-publique

Publié dans : Les préparatifs | le 20 janvier, 2017 |Pas de Commentaires »

Passeport ou casse-tête..

banniere_passeports

 

Bonjour,

Aujourd’hui un petit billet sur la demande de passeport pour voyager hors de  l’Europe.

Sésame indispensable mais parfois synonyme de casse-tête ! En effet les pièces justificatives sont différentes pour un renouvellement de passeport, une première demande, une demande pour une personne mineure…

Pour ma part, j’ai effectué un renouvellement de passeport. Là encore plusieurs cas nécessitent des pièces justificatives différentes (passeport encore valide, passeport périmé depuis plus de 2ans…).

Je vous invite donc à visiter le site officiel du service public : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N360

Cela vous permet d’anticiper les documents nécessaires et même de pré-remplir en ligne puis d’imprimer le CERFA:  https://passeport.ants.gouv.fr/Services-associes/Telecharger-les-cerfas

cerfa_passeport

Renseignez-vous auprès de votre mairie (ou sur le site du service-public) si elle délivre les passeports biométriques. A savoir certaines Mairies comme celle d’Albertville par exemple, ont mis en place des rendez-vous pour déposer votre demande. Je confirme que c’est une excellente idée ! Essayez aussi de vous y prendre relativement à l’avance, surtout si votre départ est prévu lors des grosses périodes de vacances car le temps de délivrance du passeport augmente.

Dans tous les cas, vous devrez acheter des timbres fiscaux disponibles au tabac-presse, ou encore en ligne : https://timbres.impots.gouv.fr/

Il faudra compter 86 euros pour une personne majeure (passeport valable 10 ans), pour les mineurs (valable 5 ans) de 0 à 14 ans le tarif est de 17 euros  et pour les mineurs de 15 à 17 ans le montant s’élève à 42 euros.

De plus, une photo d’identité, que je conseille de faire chez un photographe car parfois, même si les photomatons sont agréés, l’administration les refuses (mauvaise luminosité, mauvais cadrage etc..). Les autres photos vous serviront pour la demande de visa si vous en avez la nécessité. Pour l’Inde par exemple il est formellement signalé qu’il faut fournir des photos de photographe !

Dans la plupart des cas, il vous faudra :

-Photocopie de carte d’identité valide + originale

-Passeport périmé dans le cas d’un renouvellement

-Un justificatif de domicile (original et photocopie) à votre nom OU justificatif de domicile de l’hébergeant (père, conjoint…) + lettre attestant sur l’honneur que vous vivez chez lui + photocopie et originale de sa carte d’identité

-Cerfa rempli

-Photo d’identité

-Timbres fiscaux

Après avoir effectué votre demande, vous n’avez plus qu’a attendre le SMS vous indiquant de venir récupérer votre passeport lorsqu’il est disponible.

 

Pour conclure sur une bonne nouvelle, le gouvernement a décidé de simplifier le renouvellement du passeport en 2017, (carte d’identité…), désormais il suffira de la reconnaissance des empreintes digitales ! OUF ! Bientôt la fin du casse-tête ?

http://www.francetvinfo.fr/france/carte-d-identite-passeport-et-declaration-de-naissance-les-nouvelles-mesures-qui-doivent-vous-simplifier-la-vie_1890425.html

passeport-biometrique-etats-unis

 

Sur ce, bon courage pour vos démarches !

 

 

 

Publié dans : Les préparatifs | le 1 novembre, 2016 |Pas de Commentaires »

L’Inde en Bref…

 

carte_des_etats_Inde

 

 

L’Inde d’une superficie de 3 287 263 km2  est située au sud de l’Asie, est le deuxième pays le plus peuplé du monde après la Chine et compte près de 1,3 milliard d’habitants. Sa capitale est  New Delhi. La constitution indienne reconnaît 23 langues officielles. Il existe aussi beaucoup d’autres langues régionales ainsi qu’un grand nombre de dialectes, soit près de 4 000 langues différentes. Le hindi est la langue officielle de la République d’Inde et la principale langue du nord de l’Inde. L’anglais est également reconnu comme langue officielle. L’Inde est considérée comme un nouveau pays industrialisé mais où persévère l’illettrisme, l’analphabétisme, la pauvreté.

L’espérance de vie est passée de 38 ans en 1952 à 64 ans en 2011. En Inde, 2,5 millions de personnes sont séropositives.

L’Inde est aujourd’hui confrontée à un phénomène problématique : la baisse du nombre de femmes par rapport au nombre d’hommes, en raison de l’élimination prénatale des fœtus féminins. Dans certaines parties de l’Inde, il n’est plus que de 800 femmes pour 1000 hommes. En conséquence, de nombreux hommes vivent aujourd’hui un célibat forcé, en même temps que se développent de vastes trafics de filles étrangères à marier.

L’Inde est le pays le plus touché par le travail des enfants. Les estimations varient entre 44 et 110 millions d’enfants actifs. Les conditions de travail des enfants sont des plus déplorables. Ils peuvent passer entre 12 et 20 heures par jour dans des lieux malsains et dangereux pour leur santé. En plus de ces mauvaises conditions, les enfants sont sous salariés puisqu’ils ne connaissent pas la valeur de l’argent. Mais depuis le 1er avril 2010, l’instruction scolaire du premier degré est devenue obligatoire pour les enfants de 6 à 14 ans.

Photographie-de-voyage-Varanasi-Inde

Publié dans : Présentation du projet au public | le 16 septembre, 2016 |3 Commentaires »

Présentation des 4 mousquetaires !

13417674_592730800887768_4416097941989268673_n

« Je m’appelle Cécile, j’ai 23 ans.

Avant d’intégrer la formation en soins infirmiers, j’ai travaillé dans la restauration (côté cuisine) après y avoir obtenu  mes diplômes. Et puis grâce à certains événements de vie personnels, je me suis tournée vers une profession qui me correspondait mieux et qui permet de me sentir en accord avec moi-même.

L’envie de faire des actions humanitaires a toujours été dans un coin de ma tête. Ce métier passionnant me donne l’opportunité de le réaliser.
Ce stage représente beaucoup d’attentes pour moi. Le besoin de découvrir l’Humain, d’être solidaire, de prendre soin d’une personne autrement, d’avoir des contraintes, des priorités et des attentes différentes.

Mais également de pouvoir mettre en application mes capacités d’adaptations en tout point de vue. Je suis impatiente d’être immergée auprès d’enfants, de personnes dans la précarité et le besoin.
J’aime l’idée d’un partage émotionnel, culturel et relationnel avec les indiens et également avec vous qui pourrez suivre et contribuer à notre aventure !

J’espère par le biais de ce stage confirmer mon souhait de me spécialiser en puériculture après l’obtention de mon diplôme et poursuivre par la suite des missions humanitaires avec plus de compétences.»

 

13920858_611335715693943_2816596856707814145_n

« Bonjour  ! Moi, c’est la 2ème Anaïs !

J’ai 21 ans, et comme vous le savez, je me joins avec mes trois autres collègues de promo pour effectuer  notre stage de S4 en Inde.

Pourquoi partir ? Ce serait pour moi une occasion de développer plusieurs points :

-Ma curiosité (découvrir une autre culture, d’autres « façons de faire »)

-Mon adaptation culturelle

-Ma capacité d’adaptation…

… et travailler mon anglais !

Comme tout un chacun, j’ai des attentes, des représentations, qui, une fois confrontées à la réalité pourraient me déstabiliser. Je pars dans l’optique d’échanger, de partager des connaissances, d’apprendre et non pas pour « sauver » la population indienne et imposer notre façon de soigner. C’est pour moi un premier pas vers l’Humani’ Terre, qui fait partie de mon projet professionnel une fois diplômée. »

 ——> Hello ! juste un petit mot pour vous dire que, pour des raisons financières , je ne pourrai pas accompagner mes 3 collègues de promo en Inde. Cependant, je m’engage auprès d’elles, à les aider à collecter des fonds pour mener à bien le projet. Continuons à les soutenir !!!!!!!!!!  Anaïs COLLOMBIER

13935083_611811958979652_8833661422596960377_n

 « Je m’appelle Annelyse et j’ai 22 ans.

J’ai obtenu un diplôme dans la communication multimédia avant de me rapprocher vers le métier d’infirmière, se ralliant beaucoup plus à mes valeurs.

Passionnée par le monde qui nous entoure, que ce soit par la nature ou l’être humain, ce stage sera pour moi le temps d’une grande découverte autant professionnelle que personnelle. S’ouvrir à  une nouvelle culture à la fois riche et très différente de la nôtre, tant dans le mode de vie, de penser mais aussi une toute autre culture soignante.

J’ai le désir de confronter mes idées, mes représentations à autre pays et de mettre au défi mon ouverture d’esprit pour comprendre et accepter ces différences culturelles.

Ce stage me permettra de lier les apprentissages de l’école et la réalité du terrain, dont je souhaite en retirer une force pour mon avenir professionnel. »

 

13934570_614122822081899_8589139256937148511_n

« Bonjour ! Voilà je me présente je suis la deuxième Anaïs du groupe.

Je suis la plus âgée du groupe aussi et j’en ai profité pour avoir diverses expériences.

J’ai toujours été attirée par le milieu associatif et très tôt je me suis orientée vers ce milieu en aidant des personnes qui partaient à Lourdes et qui avaient besoin d’aide. L’envie de devenir infirmière est un souhait depuis toute petite et j’ai dû remettre à plus tard ce projet dès la sortie du lycée.

Ce projet est un vrai rêve qui me donne l’opportunité d’aller à la découverte de différentes cultures et me permettre une première expérience en mission humanitaire, qui est un choix professionnel une fois les études terminées. »

Publié dans : Présentation du projet au public | le 20 août, 2016 |Pas de Commentaires »

Cinq semaines de stage infirmier…

 

3

Le stage se déroule à Faridabad. Les membres de l’association  des Enfants de Shanti nous accueillent  à l’aéroport de New Delhi et nous conduisent au domicile du coordinateur local. Notre correspondant nous présentera nos missions, les lieux où elles se trouvent et ce que l’on attend de nous. Cela sera l’occasion de poser toutes les questions qui subsisteraient.

Nous serions suivis tout au long de notre séjour et encadrées par un médecin qui se chargera de remplir le portfolio. Tous nos coordinateurs locaux parlent l’hindi ou l’anglais.  Des infirmières sont présentent mais pas sur tous les lieux de stage.

L’hébergement se fait dans un orphelinat ou en famille d’accueil et comprend 3 repas par jour.  Les repas sont typiquement indiens (Dahl : soupe de lentilles, chapati, riz, curry de pommes de terres…).  Il se peut que nous dormions avec les enfants ou bien d’autres bénévoles.

Les frais de séjour comprennent les repas dès lors que nous sommes sur le lieu de stage ou bien sur notre lieu d’hébergement. Si nous décidons de partir en visite durant notre temps libre et de déjeuner à l’extérieur, ceux-là ne sont pas pris en charge.

Les lieux de stage sont attribués en fonction des directives de l’école, les principes de la convention de stage seront respectés. Etant donné que les projets sont pluridisciplinaires, l’association recommande une participation alternée dans chacun d’entre eux, sauf avis contraire. Il n’y a pas de transport à prévoir entre le lieu d’hébergement et le lieu des missions qui sont relativement proches.

Il n’y a pas de laverie au sein de l’association, nous devrons faire des lavages à la main ou bien nous rendre en laverie directement dans Faridabad. Pour le matériel, nous pouvons apporter ce que nous jugeons utile pour notre pratique. Une blouse est  nécessaire pour nous démarquer. Le reste est une histoire de confort et de besoins personnels.

 

LIEUX DE STAGE :

 

GLOBAL ORPHANAGE TRUST

L’orphelinat accueille 8 Enfants de 5 à 12 Ans.

Encadrement de 4 Salariés dont 1 à temps pleins.

Activités: Ateliers pédagogiques et/ou ludiques, aide aux devoirs, aide aux repas, accompagnement à l’école ou en sorties…

 

SLUM SCHOOL :

Ecole destinée aux enfants de la rue. Il s’agit d’un établissement gratuit pour ces enfants.

Accueille 54 Elèves. Encadrement de 4 Profs.

Activités: Prise en charge d’une classe, seconder le prof, mise en place des ateliers pédagogiques.

 

DISPENSAIRE :

Ouvert du Lundi au Vendredi. Accueille entre 50 Et 65 patients.

Encadrement de 3 Médecins (MBBS – BAMS).

Activités: Suivi des grossesses, Soins de base, Distribution de médicaments, Prise en charge des traitements pour le diabète, l’hypertension…

 

ISABELLE SCHOOL :

Accueille 10 élèves entre 7 et 18 ans présentant des troubles mentaux (Autisme, Trisomie 21…). Encadrement: 1 prof, 1 ergothérapeute, 1 orthophoniste.

Activités: Seconder l’équipe en place dans le travail quotidien.

 

pt59147

Les missions humanitaires ont pour objectif d’offrir à titre gratuit des soins médicaux auprès des habitants de zones rurales les plus défavorisées. Nous interviendrons en hôpitaux, cabinet médical ou ambulance.

Notre rôle sera de prodiguer des soins médicaux (allant de la simple auscultation à la chirurgie), d’organiser des réunions de prévention sur le sida par exemple, de sensibiliser sur l’hygiène, d’assister les personnes âgées ou en fin de vie…Egalement, nous mènerons des campagnes de vaccinations, nous prendrons en charge des nouveau-nés abandonnés dans la rue et placés par la suite en orphelinat.

Notre travail consistera à assister un médecin qui lui mêmes supervisera nos tâches. Nous serons amenés à distribuer des médicaments, veiller les malades alités, changer des pansements, assister à des opérations médicales à titre d’observateur, participer à des réunions d’informations…

Nous serons confrontés à de sévères pathologies comme la lèpre.

Nous aurons la possibilité de découvrir la médecine indienne, l’ayurvéda, associée à la médecine occidentale.

4f018282efa4294adc41a8026b678653

Publié dans : Présentation du projet au public | le 10 août, 2016 |Pas de Commentaires »

Le financement : explications.

1

 

 

 

 

 

 

Voici notre budget prévisionnel sous forme de tableau :

 

  Budget Prévisionnel   Débit  Crédit
Billet d’avion ARGenève à Delhi   Environ 650 euros / pers  X3  
 Hébergement 5 semaines 3 repas /j

Avec l’association

 

 495E   +  180E  de frais d’inscription

 

–>680 euros / pers   X3

 
 Passeport  86 euros  X3   
 Visa   59 euros    X3   
 Assurance voyage   279 euros pour 3  
 Vaccinations obligatoires, trousse de premiers soins…   Environ 150 euros  X3  
 Dépenses jours de congés   200 euros  X3  
 Indemnisation de stage 30 euros / semaine      150 euros    X3
 Bourse régionaleExplo’ RA

 

   

 

 95 euros / semaine–> 475 euros    X3
 BDE IFSI      200 euros / pers
 Vente de gâteau    300 euros289E déjà récoltés

 

 Emballage de cadeaux     300 euros
 Cagnotte de don en ligne (Ulule)    600 euroshttp://www.leetchi.com/c/solidarite-de-cecile-anais-et-annelyse

 

 Concerts     600 euros
 Vente de muguet en mai     150 euros
 Partenariat entreprise     En nature (matériels)

  • ou en euros

 

 Job d’été    300 euros / pers 
 TOTAL :   1915 euros /pers 

–> 5845 euros

 

 1125 euros / pers–> 3375 euros

–> Estimations :

+/- 1950Euros

 

 

Nous recherchons un partenariat afin d’obtenir le matériel médical suivant:

 

-Solutions hydro-alcoolique pour l’hygiène des mains

-4 kits AES (1/pers)

-Boites OPC DASRI

-des boites de gants latex taille M

-des tabliers usage unique

-des masques chirurgicaux

-savon antiseptique

 

Nous recherchons par la même occasion du matériel que nous pourrions faire don  au dispensaire:

 

-Compresses stériles

-Sets à pansement

-Aiguilles stériles

-Bandes

-Médicaments de premières nécessitées…

 

Nous souhaitons emmener dans nos valises afin de distribuer aux enfants :

 

-des brosses à dents

-dentifrice

-cahiers, cahiers de coloriage

-crayons

-jeux (qui prennent peu de place dans la valise)

 

citation-petits-actes-bonte-patrul-rinopche

Publié dans : Présentation du projet au public | le 4 août, 2016 |Pas de Commentaires »

Bonjour tout le monde et bienvenue sur notre blog !

 

Qui sommes nous ?100_8706
4 étudiantes de l’école infirmière de Chambéry : Cécile, Annelyse Anaïs et… Anais ! Dans le cadre de nos stages prévus tout au long de notre cursus, nous avons fait le choix d’en effectuer un en Inde à Faridabad, dans le cadre d’un projet humanitaire. Ce stage durera 5 semaines, du 01 juin au 7 juillet 2017. 

Quel est notre projet ?

Il s’agit d’un stage qui s’effectuera avec l’aide de l’association Les Enfants de Shanti. C’est via cette association que nous serons logées et nourries, c’est aussi une garantie sérieuse pour notre école. Une fois sur place, nous effectuerons des soins, de la prévention, des dépistages, de la vaccination, de l’éducation auprès d’enfants principalement, mais également des femmes et des personnes âgées. Nous alternerons au sein de diverses structures à Faribadad : une école, un orphelinat, une structure pour enfants polyhandicapés et un dispensaire.

 

Pourquoi un tel projet ?

C’est tout d’abord une expérience unique pour nous que de découvrir l’Inde en tant que pays en développement mais aussi de l’aborder sur notre angle de « soignant ». Cela nous apportera une autre vision du soins, de la maladie, de l’hygiène ainsi que des coutumes associés aux soins. Nous pourrons alors découvrir de nouvelles techniques de soins et aussi faire partager nos propres façon de procéder.

De plus, l’immersion dans un autre pays nous fera découvrir un nouveau mode de vie avec des coutumes, des rites, une culture ainsi qu’une religion tout a fait différente de la notre. Nous nous attendons donc à un choc vis a vis de notre propre culture mais cela ne fera qu’accroitre notre ouverture d’esprit.

Le fait que l’Inde soit un pays anglophone nous permettra aussi d’améliorer notre niveau de langue, et comme nous serons amenés dans notre futur à prendre en charge des personnes parlant une langue étrangère, ou bien de nous-même nous expatrier, il nous parait primordial d’être capable de maîtriser l’anglais.

C’est pour toutes ces raisons, ainsi que de pouvoir venir en aide à la population indienne défavorisée, que nous avons décidé de monter ce projet.

 
Publié dans : Présentation du projet au public | le 2 août, 2016 |1 Commentaire »

Formation Region Ouest - Le... |
L'été DK'lé |
Fcpe Parthenay |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Afoc91
| Bridgealagardeunblogfradmin
| CCDC